Prisonniers pour délit d'opinion

Publié le par Ivan de Duve







 

·     D’Ivan de Duve


 

           Joyeuse année 2011 pour nos
  détenus


  Des amis sont sortis de prison mais n’ont pas encore pu rejoindre les leurs, tels Ernst Zündel et Germar Rudolf.
  D’autres sont encore en prison, tels Vincent Reynouard, Sylvia Stolz, Wolfgang Fröhlich, Gerd Honsik, Horst Mahler. Pedro Varela. Qui ont-ils tué ? Personne, même pas une mouche! Simplement, leurs recherches les ont amenés à ne pas penser comme les oligarques qui dirigent le monde exigent qu’ils pensent. Je leur souhaite une meilleure année 2011 et, comme carte de vœux, leur adresse ici, quelques phrases écrites
par
  Davitri Devi Mukherji le 9 avril 1948, 707ème anniversaire de la
  bataille de Liegnitz (1241).
 

  •   
  • Plus le niveau général d’instruction
           est élevé, plus il est facile pour les gouvernants de contrôler la
           presse quotidienne, la radio et l’édition – ces modernes moyens d’action
           sur les esprits, presque irrésistibles – pour garder les masses et
           « l’intelligentsia » sous contrôle, sans même qu’elles le
           suspectent.

  •   
  • Aujourd’hui (…) La pensée sincère, la
           pensée vraiment libre, prête à remettre en question, au nom de
           l’autorité supra-humaine ou au nom de l’humble bon sens, la base de ce
           qui est officiellement enseigné 
          
    et généralement accepté a de moins en moins de chances de s’épanouir.

  •   
  • Il est bien plus facile (…)
           d’asservir un peuple instruit qu’un peuple illettré (…) Et
           l’asservissement a plus de chance d’être durable. Le véritable avantage
           de l’instruction universelle est de resserrer l’emprise du pouvoir
           gouvernemental sur les masses stupides et vaniteuses. (…) le seul
           véritable avantage est la capacité de penser par soi-même. Et cela a
           toujours été et sera toujours le privilège d’une minorité, jadis
           reconnue comme une élite naturelle et respectée.

  •   
  • Nous attendons la glorieuse restauration
           (…) de l’Ordre nouveau, projection dans le temps, dans le futur, et dans
           chaque retour de l’Âge d’or, de l’ordre cosmique éternel.

  •  

 

Que ces phrases
  augmentent leur courage et qu’ils apprennent que je suis de cœur avec eux.
  Elles se trouvent dans
Perfection
  éternelle et évolution cyclique
Ars Magna Éditions


 



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article