Lés vétérants de la guerre contre l'Irak

Publié le par Ivan de Duve

La 4G4 ou guerre de quatrième génération continue à nous donner des leçons de désinformation, nous apprend à nous fier aux petits médiats confidentiels et indépendants plutôt qu'aux grands médiats financés tous par la même oligarchie financière. C'est ainsi que j'ai appris par les grands médiats que les forces américaines déployées en Irak ont compté quelque trois mille morts. Une revue à faible tirage, Dedefensa pour ne pas la nommer, m'apprend les chiffres terrifiants des suicides chez les vétérants US de la guerre en Irak : Le taux moyen actuel des suicides, basé sur les chiffres pour 2006 et 2007, est de 18 par jour, 127 par semaine, 6.570 par an. Ne sont pas pris en compte les suicides durant la guerre elle-même, dans les unités combattantes en action. Dedefensa ajoute que 20% des 1.600.000 soldats ayant servi en Irak et en Afganistan souffrent de troubles psychologiques graves nécessitant un traitement intensif , alors que la moitié d'entre eux seulement sont soignés. Et qu'une autre fraction de 20% des vétérants souffre de troubles psychologiques légers.

Voilà donc les faits : l'armée annonce 3.000 morts et parmi ceux qui reviennent au pays quelque 6.500 vétérants se suicident par an. Ce n'est donc pas 3.000 morts qu'il convient d'annoncer mais dix fois plus. Effarant !

Source : dedefensa, 25 mai 2008, volume 23, n° 17. Voir également www.dedefensa.org

Ivan de Duve
1er juin 2008

Publié dans Journal intime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article