Une fête universitaire pas comme les autres...

Publié le par Ivan de Duve

Ah ! mes amis ! Quelle fête ! le jeudi 31 janvier et le vendredi 1er février 2008, l’UCL (Université Catholique de Louvain-la-Neuve) était en fête pour honorer quatre personnalités qui ont reçu le titre de docteur honoris causa.
 
Jacques et Bernard Piccard, suisses, que l’on nomme des « savanturiers » ont, comme en son temps Alexandre le Grand, fait reculer les frontières de l’humanité. Bernard, en batyscaphe, a atteint une profondeur de près de 11.000 mètres, il a effectué le tout du monde sans escale en ballon, il vient de créer un avion qui s’apprête a faire le tour du monde sans carburant…
 
Souhayr Belhassen, tunisiène, est présidente de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme. Elle est la première femme arabe à la tête d’une ONG d’envergure. Dommage qu’il s’agisse souvent des droits de l’homme sans Dieu.
 
Tous les trois ont été parrainés par des professeurs de l’UCL.
 
Mon amie Monica Nève de Mévergnies, belge, a été parrainée par une étudiante de 20 ans.
Monica a plus d’une corde a son arc : elle chante, elle joue du piano et de la flute, elle anime l’a.s.b.l. Nativitas créée il y a quelque vingt-cinq ans qui au quartier bruxellois des Marolles accueille les plus démunis, elle organise la Messe des Fleurs, donne des cours de chant grégorien, anime une chorale, accueille à La flûte enchantée un public aimant le jazz qui, le dimanche, est honoré de mes amis le pianiste Gust et le saxophoniste Charly qui, dés qu’ils se mettent à jouer, donnent au jazz ce côté swing qui donne envie de danser.
 
J’ai eu le grand plaisir, amené en voiture par mon amie Francine Daucimont et piloté à Louvain-la-Neuve par mon ami le docteur Éric Van Bogaert (qui organise à LLN une exposition du 15 au 30 mai 2008) d’assister le jeudi 31 janvier à un débat (ou jeu de questions et réponses) avec Souhayr Belhassen et Monica Nève et, la joie d’assister le vendredi 1er février à la Concélébration eucharistique sous la présidence du cardinal Godfried Danneels, avec une homélie de Dom Armand Veilleux, père abbé de l’abbaye Notre-Dame de Scourmont à Chimay et avec deux chorales : celle de l’UCL et celle de Monica Nève. Voir une main de Monica diriger sa chorale procure une vraie joie, une joie éternelle. Puis, le même jour, j’ai eu l’immense honneur d’assister, entouré de Francine Daucimont et d’Éric Van Bogaert ainsi que de sa charmant épouse, à la séance académique avec la promotion au titre de docteur honoris causa de Jacques et Bernard Piccard, de Souhayr Belhassen et de Monica Nève. Superbe séance ! Un événement que peu ont l’occasion de connaître au cours de leur existence !
 
Ivan de Duve, ce samedi 2 novembre 2008

Publié dans Journal intime

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article